L'AUTEUR

 

Nicolas Le Golvan © Romain Beaumont

 

Nicolas Le Golvan
Professeur de français, né en 1971, Nicolas le Golvan vit et travaille à Gien (Loiret).

 

L'OUVRAGE

 

18, c'est une guerre d'il y a cent ans... Et c'est pourtant un marqueur fort de notre espace contemporain : à chaque village son monument pour une autre armée de pierre. 18, c'est déjà un mythe dans notre géographie mentale. 18. Que reste-il à raconter qui ne l'ait déjà été cent fois de la boue, du froid, des plaies, de la crasse, des corps déchirés, des cervelles abasourdies et de l'absurdité qui pousse l'horreur jusqu'au rire ? Rien en apparence, car 18 est un immense brouhaha d'anecdotes et de récits, de journaux et de romans épiques, une braise de la mémoire sur laquelle le souffle national s'épuisera un jour, chacun le sait, malgré les commémorations pluvieuses, les archives restaurées, les collectionneurs, les passionnés... Tout a été dit sur 18, qu'on célèbrera encore et plus que jamais cette année, en mémoire de ses grands témoins aujourd'hui tombés pour de bon, pour la France... Paradoxalement, il y aura sur 18 toujours plus d'images, de lettres, de fictions et de témoignages pour nous en rendre l'exacte barbarie, à l'odeur près, dans un continuum infini, un trou noir de la mémoire. C'est comme si 18 n'en avait pas fini avec la guerre, les nations et les hommes, comme s'il restait un incompris dans l'histoire. Que resterait-il donc à raconter de 18 qui n'ait pas encore été écrit ? Ce livre, peut-être :18.

 

Edition

SIPAYAT est une plateforme de professionnels de l’écriture, de la mise en pages et de l’édition.

Littérature

SIPAYAT publie de la littérature générale et, en particulier, de la littérature de voyage et des récits.

Essais

SIPAYAT publie des essais dans les domaines des sciences sociales et humaines.

Formation

SIPAYAT organise des formations (individuelles ou en groupes) pour vous aider à développer votre écriture.